La Grèce : lettre ouverte des déconnomistes

Aix-en-Provence, le 3 juillet 2015

Les politiciens et leurs complices qui insultent aujourd’hui le peuple grec sont précisément ceux qui ont mené le pays à la misère par des choix économiques visant à la destruction du bien commun et du lien social et à l’appauvrissement des plus vulnérables. Le NON au référendum sera un non à cette politique de récession.

Face à la haine qui s’exprime dans les médias et dans les discours politiques contre le peuple grec et son désir de démocratie, les Déconnomistes réunis à Aix-en-Provence veulent affirmer le plus fortement possible leur soutien à l’initiative du gouvernement d’Alexis Tsipras. Ils dénoncent d’une même voix les menaces, les chantages, l’autoritarisme des créanciers de la Grèce soutenus par tous les gouvernements européens aux ordres des financiers et des banques.

Les Déconnomistes